Aller au contenu principal

Résidence de création « JE » – Cie La Bao Acou

Du 3 au 9 mars, Scènes et Territoires accueille en résidence, avec la collaboration de la Communauté de Communes de Châtenois et dans le cadre du projet « Ralentir ! Enfant… », la Compagnie La Bao Acou.

Après 3 semaines de répétition dans les Côtes d’Armor en Bretagne, la compagnie La Bao Acou vient continuer son travail en vue de la création du spectacle « Je ».

Une présentation du travail de création en cours aura lieu :

Vendredi 7 mars à 18h30 – Scène Ernest Lambert à Châtenois (88)

et sera suivie d’un partage d’expériences et d’échanges avec la compagnie.

Info et résa: contact@scenes-territoires.fr / 03.83.96.31.37

 

JE de Benoît Schwartz, mis en scène par Cécile Mangin – création prévue pour juin 2014 

répé1Jusqu’en 1945, de nombreuses colonies pénitentiaires pour enfants fonctionnaient sur le territoire français. Par réputation, on les appelait les bagnes, dont les plus tristement célèbres étaient ceux de Mettray (où fut placé Jean Genet), Belle-Ile-en-Mer… Y sont retenus les jeunes délinquants notoires, les enfants jugés non discernants et ceux, placés là, par autorité paternelle.

Un jour d’été 1934, un enfant du bagne de Belle-Ile-en-Mer est battu à mort pour avoir croqué dans son fromage avant la soupe. Les autres se révoltent contre la barbarie et s’évadent. Les îliens et les vacanciers participent activement à la traque. Une prime de vingt francs par tête est offerte.  Les enfants sont retrouvés et battus sans relâche. Un seul d’entre eux ne sera pas repris. Personne ne sait ce qu’il est advenu de lui … Nous l’appellerons JE…

A partir du texte de Benoit Schwartz, la compagnie créera deux variations : une forme théâtrale au plateau et une forme acousmatique dans le noir.

Sur le plateau de la Scène Ernest Lambert, le public assistera au mouvement perpétuel de l’âme de l’enfant disparu, poussé vers la mer, le 27 août 1934.

Le travail de mise en scène dessine une forme épurée qui souligne la force et la densité du texte. Le jeu, le mouvement, la matière et la lumière nourrissent un univers surréel, que la musique habille ou fait voler en éclats.

Equipe artistique: Benoît Schwartz (auteur et interprète), Stéphane Kerihuel (compositeur, guitare électrique), Cécile Pelletier (costumière), Maël Bellec (ingénieur et régisseur son), Maurice Srocynski (éclairagiste et régisseur lumière), Cécile Mangin (metteur en scène).
Co-Producteurs : Compagnie La Bao Acou, Le Bateau Feu (scène nationale de Dunkerque), Itinéraires Bis (ADCA Côtes d’Armor), MillTam/Pays de Pontivy, Scènes et Territoires en Lorraine
Avec le soutien de l’Espace An Dour Meur et l’Office Culturel Municipal de Plestin-les-Grèves.
La Compagnie est subventionnée par le Conseil Général des Côtes d’Armor et le Conseil Régional de Bretagne, la Mairie de Plestin-les-Grèves.
Photo des répétitions © M. Bellec
 
« JE » – résidence à Châtenois est soutenu par la DRAC Lorraine, la Région Lorraine, le Conseil Général des Vosges et la Communauté de Communes du Pays de Châtenois.
Aucun commentaire pour le moment

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :